Take a fresh look at your lifestyle.

Election en Côte d’Ivoire :  une nuit de tension au plateau.

201

En Côte d’Ivoire la tension est montée dimanche 14 octobre 2018 à Abidjan où les résultats de l’élection municipale au Plateau n’ont toujours pas été annoncés officiellement mais font l’objet de contestation. Des affrontement ont été signalé devant le siège de la Commission électorale indépendante (CEI), tirs de gaz lacrymogènes, cortège de protestation.

Après la tenue des élections le week-end dernier en côte d’Ivoire, la tension est toujours vive à Abidjan. Des citoyens protestent contre les résultats des élections municipales. Dans une manifestation, des protestataires ont été dispersés par la police. Certains d’entre eux à même le sol prônent leurs mécontentement.

Dans la municipalité du plateau, le candidat Jacques Ehouo et ses partisans ont été bloqués par les forces de l’ordre alors, qu’ils  se rendaient à leur siège de campagne.

Tard la nuit, au milieu de ses partisans, Jacques Ehouo a dénoncé des irrégularités enregistrées. Qui, selon le candidat se traduiraient par les résultats fournis par la Commission Électorale Indépendante.

Aux dernière nouvelles, deux personnes sont mortes dans un affrontement entre forces de l’ordre et partisans mécontents d’un candidat battu près de Seguela, dans le centre de la Côte d’Ivoire.

Oumar Sow

(00224) 622-209-207

Leave A Reply

Your email address will not be published.