La television 21

Bourse d’étude 2020-2021 : les lauréats de Franco-arabe excluent du processus

Le samedi, 13 novembre 2021, le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, a reçu au palais Mohamed 5 de Conakry, 180 lauréats au compte de l’enseignement général. Après avoir bénéficié des ordinateurs et des tablettes, ces lauréats bénéficieront des bourses d’études pour le Maroc. Parmi ces boursiers, aucun lauréat du franco-arabe n’y figure. Ces derniers crient à l’exclusion, c’est le cas du 3ème et 7ème de la république que le correspondant de Star21 TV basé à Kankan a rencontré ce vendredi.

Mamadi Fofana, 3ème de la république et Aboubacar Keïta, 7ème de la république, tous en option sciences expérimentales. Le weekend dernier, c’est à la télévision nationale RTG qu’ils ont appris la rencontre entre le président de la transition et leurs frères lauréats de l’enseignement général. Alors que ces derniers vont bénéficier des bourses d’études pour le Maroc, eux, ils crient à l’exclusion.

Bangaly Fédé Koné est le proviseur du lycée franco-arabe Alpha Yaya Diallo de Kankan. Il y’a eu plusieurs lauréats dans son école dont le 1er de la république en sciences expérimentales. Il se dit inquiet pour le devenir du franco-arabe dans le système éducatif guinéen.

Les lauréats du franco-arabe ne comptent pas se laisser faire cette année, selon nos informations, ils ont formé un collectif et rédigé un mémorandum qu’ils auraient déjà remis au ministre secrétaire général à la présidence de la république, le Colonel Amara Camara.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.