La television 21

La CEDEAO a-t-elle tourné la page d’Alpha Condé ?

La CEDEAO semble avoir tourné la page pour la libération d’Alpha Condé. En tout cas, cette question n’a pas été abordée lors de la dernière visite des émissaires de cette institution sous-régionale. Un acte que Bah Oury président de l’UDRG trouve salutaire.

C’est après la prestation serment, la nomination du premier ministre et des membres du gouvernement de la transition, pour que la CEDEAO retourne sa veste et change de ton vis-à-vis de l’évolution de la  situation de la Guinée. Un changement que le président de l’UDRG trouve normal et nécessaire.

La CEDEAO, souvent accusée d’être proche des régimes en place qui parfois modifient les constitution en vue de se maintenir au pouvoir. Pour le cas de la Guinée, le président de l’UDRD accuse cette organisation sous régionale de ne pas écouter la population, mais rappelle que la Guinée n’a aucun intérêt à tourner dos à la CEDEAO.

Alors que plusieurs généraux ont été envoyés à la retraite, le président de la transition col Mamady Doumbouya a annoncé de nouveau d’envoyer 1000 autres militaires à la retraite dans les prochains jours. Bah Oury a dénoncé la façon dont le pays a été dirigé ces 10 dernières années.

L’ancien président Alpha Condé est toujours dans les mains des militaires depuis qu’il a été capturé le 05 septembre dernier.
Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.