La television 21

Gestion opaque à la mairie de Matam : les deux camps s’expliquent

La gestion de la commune de Matam semble être floue. En tout cas c’est ce qui a fait savoir certains conseillers de cette mairie. C’est le cas du président de la commission juridique qui pointe un doigt accusateur contre le maire de gestion opaque des fonds attribués à ladite commune et la violation d’articles du code des collectivités. Face à ces accusations, le 1er vice maire aussi rejette en bloc et se dit être étonné.

Gestion opaque des fonds qui sont attribués à la commune de Matam, absence des sessions plénières, manque de communication, figurent parmi les accusations portées contre l’actuel maire, Seydouba Sacko et de certains responsables de la mairie. Ce conseiller de ladite commune affirme qu’il y a de floue total dans la gestion des affaires de la mairie de Matam.

Face à cette situation, le président de la commission juridique et sécurité de la commune de Matam, dit être à la quête d’une compréhension, en tant qu’élu.

Une réponse du berger à la bergère. Le premier vice maire de Matam, rejette l’accusation et apporte des explications.

Le travail ne concerne pas que le maire et ses adjoints. C’est un travail qui concerne tous les élus mais à des phases différentes. Il y aura entre autre, la phase de l’exécution, de vigilance, de réception. Et dans toutes ces phases, les élus locaux seront représentés. Rassure le premier vice maire de la commune de Matam. En attendant, il invite ces élus locaux à la patience. Il affirme que les sessions plénières seront organisées dans un bref délais.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.