La television 21

Incendie : le contenu de deux boutiques parti en fumée à Matam

Le contenu de deux boutiques est parti en fumée ce dimanche 10 octobre 2021 dans la commune de Matam. Il n’y pas eu de perte en vie humaine mais les dégâts matériels sont importants. Cette situation, ressuscite, les questions sur les causes des incendies dans la capitale Conakry.

Ce dimanche 10 octobre 2021, les contenus de deux boutiques sont partis en fumée à Matam, un quartier de la capitale Conakry.

Il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais, d’importants dégâts matériels sont à déplorer. Un court-circuit serait à l’origine du drame. Sur les lieux de l’incendie où flamme et fumée se donnent rendez-vous, l’on constate des jeunes et adultes qui s’activent farouchement pour éteindre le feu. Ses volontaires prêtent main-forte aux victimes.

Témoin du drame, un citoyen du quartier explique hors micro que les victimes ont tenté de joindre les sapeurs-pompiers, sans succès.

Le constat révèle que les incendies sont devenus récurrents en Guinée.

Les sapeurs-pompiers n’ayant pas suffisamment de moyens pour faire face à ce phénomène dont l’ampleur inquiète, la population guinéenne vit dans la peur constante.

Aux regards de certains observateurs, les causes des courts circuits sont diverses. Ils peuvent être provoqués par le retour brusque et inattendu du courant électrique dans les foyers, ou encore, par la mauvaise installation.

D’après des recherches effectuées, pour limiter au maximum le risque de court-circuit, il est primordial d’équiper les circuits électriques de dispositifs de protection tels que des fusibles ou des disjoncteurs par exemple. Par ailleurs, il est impératif, de toujours s’assurer par un professionnel que l’installation électrique est aux normes.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.