La television 21

CEDEAO : L’institution projette de légiférer une loi contre les 3ème mandats en Afrique de l’Ouest

Après la session extraordinaire du parlement de la CEDEAO ce jeudi à Accra, il a été décidé d’aller vers une loi qui va désormais interdire les troisièmes mandats constitutionnels en Afrique de l’Ouest. En prenant l’exemple sur la Guinée et le Mali, l’objectif de cette loi est de rétablir l’ordre constitutionnel pour une paix saine et durable dans la sous-région. 

Vu le nombre de coups d’Etats perpétrés ces derniers temps en Afrique de l’Ouest, la CEDEAO a enfin décidé de porter toute son attention sur cette manière de prendre le pouvoir dans la sous-région. Ce jeudi donc, après une session extraordinaire du parlement de ladite organisation à Accra au Ghana, l’idée de la prochaine rencontre s’accentuera sur la légifération d’une loi qui va désormais interdire la prorogation des mandats par le biais du changement des constitutions dans la sous-région. Face à cette idée, le président d’honneur de l’UGDD, donne sa lecture.

A l’idée de penser que ce projet pourrait à tout moment être mis dans les oubliettes, Keamou Bogola Haba, rassure.

Pour regagner du crédit auprès du peuple d’Afrique, il faut dire que c’est l’occasion pour cette organisation sous régionale de se montrer digne de confiance a conclu Kéamou Bogola Haba.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.