La television 21

Afghanistan : frappe de drone américaine contre un organisateur du groupe état Islamique 

Dans la nuit de vendredi à samedi, l’armée américaine a annoncé avoir mené une frappe de drones contre un « organisateur » du groupe État islamique au Khorasan. Il s’agit du djihadiste qui avait revendiqué l’attaque meurtrière à l’aéroport de Kaboul. Selon nos confrères de la RFI, la frappe aérienne sans pilote s’est produite dans la province de Nangarhar en Afghanistan.

C’est la première opération officialisée contre le groupe État islamique au Khorasan, qui l’avait revendiqué, depuis l’attentat survenu, jeudi 26 août, à l’aéroport de Kaboul. Selon nos confrères de RFI, le commandement central US affirme n’avoir connaissance d’aucune victime civile », mais il estime avoir atteint sa cible.

Suite à cette attaque qui a fait plus d’une centaine de morts, dont treize soldats américains, le président des États-Unis avait promis des représailles. « Nous vous pourchasserons et nous vous ferons payer », avait affirmé Joe Biden.

La frappe, lancée depuis l’extérieur de l’Afghanistan, s’est produite alors que les évacuations se poursuivent à l’aéroport de Kaboul, placé sous haute surveillance.

Quelques centaines de personnes, contre plusieurs milliers les jours précédents, à réclamer d’accéder à l’aéroport ce samedi 28 août 2021, selon deux personnes qui ont pu y pénétrer dans la matinée. Lundi, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a convoqué les membres permanents du Conseil de Sécurité pour une réunion sur la situation en Afghanistan.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.