La television 21

Cherté de la vie : les citoyens de Conakry dénoncent l’incapacité de l’Etat  

La cherté de la vie dans la capitale guinéenne est   visible   dans pratiquement tous les secteurs. Du transport, dans les marchés en passant par le loyer on entend les mêmes cris de cœur. Les citoyens dénoncent tous ce mal commun et appellent à la responsabilité de l’Etat. 

Nombreux sont des guinéens qui vivent dans la précarité de nos jours et qui travail le jour pour manger la nuit. Dans le secteur du transport par exemple, si les chauffeurs de taxi dénoncent la rareté de la clientèle les passagers eux dénoncent le coût élevé du transport.

Quant au panier de la ménagère, il ne reste pas en dehors de cette réalité. Ces vendeuses des produits de consommation de premières nécessités se plaignent des prix exorbitant chez les grossistes.

Trouver également un domicile dans la capitale guinéenne est un autre casse tête pour les citoyens. Ibrahima Cissé   fait face à cette problématique. il dénonce la faiblesse de l’Etat   dans la gestion de l’immobilier.

Ces citoyens de ces différents secteurs   au quelle  nous avons tendu  le micro  ont tous interpellé les autorités  compétentes,   chacun  en ce qui lui  concerne  de mettre en place  une politique efficace pour limiter la souffrance des populations guinéennes qui actuelles, tirent le diable par la queue.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.