La television 21

Transport : un acteur de la société civile interpelle les responsables d’Albayrak transport 

L’arrestation des travailleurs de la société de transport Albayrak continue à faire couler ancres et salives dans ma cité. C’est le cas de certains acteurs de la société civile guinéenne. Rencontré ce jeudi par une de nos équipes, le président de l’ONG RAJGUI ne marche pas ses mots pour dénoncer cette situation.

Pour se faire entendre, les travailleurs de la société de transport Albayrak ont lancé une grève le lundi 16 août 2021. L’objectif, dénoncer leur peine et demander une amélioration de leur condition de vie. Cependant, lors de cette manifestation, plusieurs employés ont été arrêtés et détenus à la maison centrale de Conakry dont des femmes enceintes. Un acte qui est qualifié comme une violation de la loi par cet acteur de la société civile.

Poursuivant, Sékou Doré affirme que la manifestation est un droit constitutionnel. Par conséquent, tout citoyen a le droit d’en faire usage.

Plus loin, le président de RAJGUI interpelle les responsables de la société Albayrak transport de prendre des dispositions utiles et nécessaires pour trouver une solution idoine.

Pour l’heure, il faut retenir que cette grève est toujours maintenue par les travailleurs de cette société qui comptent aller jusqu’à l’obtention de leurs revendications.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.