La television 21

Afrique : une fausse information créée des révoltés en Côte d’Ivoire

Une vidéo de Fake news mettant en scène des individus ligotés et battus à coup de bâtons ces dernières heures suscite une réaction de la population ivoirienne. Très remontée, elle a décidé de s’en prendre à la communauté nigérienne installée à Abobo.

Cette vidéo mettant en scène des individus ligotés et battus à coup de bâtons fait le tour de la toile depuis ces dernières heures. Des victimes de ces violences atroces dans la vidéo ont été présentées comme des ressortissants ivoiriens vivant au Niger.

En effet, après vérification, il s’agit d’une fausse information. Les autorités ivoiriennes ont pu confirmer sur place qu’aucun ressortissant ivoirien n’a été l’objet d’une telle violence. Le Consul de Côte d’Ivoire à Niamey a formellement démenti cette fausse rumeur. « Il n’y a pas de maltraitance contre des Ivoiriens ici à Niamey, au Niger. J’ai envoyé mes équipes sur le terrain, il n’y a absolument rien. On ne sait pas d’où les gens tirent ces images », a-t-il déclaré.

Avant d’ajouter qu’il faut faire attention  »à ne pas mettre à mal les relations excellentes qui existent entre la Cote d’Ivoire et le Niger. Les Ivoiriens vivent ici en parfaite harmonie avec leurs frères du Niger ».

Le drame, c’est au niveau de la Côte d’Ivoire, dans la commune d’Abobo. Cette fausse nouvelle a suscité une réaction de la population qui a décidé de s’en prendre à la communauté nigérienne installée dans ladite commune, ce mercredi 19 mai 2021. La police ivoirienne a dû intervenir pour empêcher d’éventuelles exactions contre la communauté nigérienne dans le pays.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.