La television 21

Santé : le palu tue plus que le VIH/Sida

Le paludisme chez l’enfant est défini comme étant une maladie infectieuse des globules rouges provoquer par le développement des aimacilles humaines d’un parasite appelé le plasmodium. En Guinée toute la population est exposé au risque de paludisme avec toute fois une vulnérabilité plus élevée chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes.

Les enfants âgés de moins de cinq ans constituent le groupe le plus vulnérable touché par le paludisme ; En 2019, ils ont représenté 67 % des décès imputables au paludisme dans le monde.

Respecter les mesures générales notamment l’hygiène, la prévention, l’éradication des moustiques a travers la pulvérisation des domiciles et la prévention par la chimiothérapie sont des mesures qui peuvent diminuer le pourcentage du paludisme dans le pays .

 

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.