La television 21

Société : le prix du pain toujours à la hausse sur le marché

Depuis le 16 janvier 2021 en Guinée, une miche de pain est vendue à 4000 GNF dans les 5 Commune de Conakry. Dans certaines villes de l’intérieur, ce prix est doublé. Même si certaines frontières guinéennes sont fermées, cela n’a aucun impact annonce cet acteur.

« Tout le monde veut respecter mais si la farine qu’on devrait avoir facilement devient très dure, là c’est difficile. C’est la rareté qui crée la cherté. La fermeture des frontières ne touche pas la farine, ni le pain », a indiqué Alpha Oumar Sacko Président de l’Union Nationale Professionnelles de Boulangers de Guinée

Les professionnels du secteur lient la flambée des prix du pain à l’augmentation de celui du blé sur le marché international.

Naturellement, sur le marché les revendeurs soutiennent qu’ils ne peuvent pas ne pas revoir les montants à la hausse. Il faudrait bien qu’ils en tirent un bénéfice sur l’achat chez le Boulanger.

La montée du prix du pain a entraîné une forte spéculation sur les autres denrées de première nécessité en Guinée. Le riz, l’huile et le sucre ont connu des hausses exponentielles.

 

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.