La television 21

Éducation : SNAESURS et le ministère vers un compromis

Déclenchée depuis le vendredi 22 janvier, le mot d’ordre de grève du SNAESURS (Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique) a paralysé les activités dans certains établissements d’enseignement supérieur.

Ce mercredi 27 janvier, un couloir de concertation a été ouvert entre le ministère de l’enseignement supérieur et ce syndicat. Cependant, le SLECG dit n’être pas concerné. Ce n’est pas une négociation proprement dite, mais une concertation entre la section syndicale du SNAESURS et le ministère de l’enseignement supérieur, en vue d’arriver à un compromis.

Le Syndicat national de l’éducation au compte du pré-universitaire soutien le SNAESURS. Ils partagent les mêmes griefs contre les dirigeants de l’éducation.

Mais le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) de Aboubacar Soumah ne s’associe pas à ces agissements.

Les quatre jours de débrayage des encadreurs de l’enseignement supérieur ont paralysé les activités un peu partout au niveau universitaire. Maintenant reste à savoir si les négociations parviendront à calmer la colère des grévistes.

 

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.