La television 21

Déclaration conjointe des missions d’observations des organisations de la société civile

   ELECTION PRESIDENTIELLE DU 18 OCTOBRE 2020 

Déclaration Conjointe des Missions d’observations des organisations de la société civile Nationale :

Les missions d’observation des organisations de la société civile nationale saluent la mobilisation et la sérénité des électeurs Guinéens dans l’accomplissement de leurs devoirs et droits civiques lors du scrutin du Dimanche 18 Octobre dernier.

Nous missions d’observation nationale avons noté avec satisfaction le calme et la quiétude qui ont prévalu tout au long de la journée du vote. Ce climat est l’expression éloquente de la maturité politique et patriotique du souverain peuple de Guinée.

Dans la majorité des cas observés, les opérations du vote se sont déroulées conformément au code électoral révisé.

Cet exploit est le couronnement de plusieurs efforts conjugués, dont un engagement particulier de la société civile à la mobilisation citoyenne, la sensibilisation, la transparence, l’inclusion et la crédibilité du processus par le déploiement d’observateurs par une cinquantaine de dynamique d’éducation civique et de missions d’observation et de monitoring électoral sur toute l’étendue du territoire national.

Ainsi nous, les Missions nationales d’observation électorale :

  • félicitons le vaillant peuple de Guinée pour sa mobilisation le jour du scrutin, sans incidents majeurs ;
  • Remercions et encourageons la communauté internationale et les partenaires techniques/financiers pour leurs accompagnements en général au processus et plus particulièrement à la société civile dans sa mission de veille, d’alerte, d’interpellation et de propositions ;
  • Saluons et encourageons la disponibilité et la bonne collaboration dont a fait montre la Commission Electorale Nationale Indépendante « CENI » face aux alertes de la société civile pour plus de transparence, d’inclusion et de crédibilité du processus ;
  • Relevons des dysfonctionnements par endroits sans préjudice majeur ;
  • Regrettons les discours clivants et les violations de droits humains qui ont caractérisé, par endroits et par moments, la période préélectorale, notamment l’étape de la campagne électorale ;
  • Regrettons la revendication prématurée de la victoire par un des candidats contrairement aux textes de lois,
  • Condamnons les violences sur les populations et les pertes en vies humaines et mettons en garde les Autorités, les partis politiques et les communautés face aux risques d’embrasement généralisé de la situation ;
  • Condamnons les désinformations partagées sur les réseaux sociaux sur les résultats du vote ;

Lançons un appel pressant et solennel :

  • A la CENI, pour plus d’équité, de diligence, de transparence et d’efficacité dans le traitement des résultats dignes du suffrage exprimé par les guinéens, conformément aux textes de lois et conventions ratifiées par la Guinée ;
  • Aux candidats en lice, à plus de responsabilité dans les propos, ainsi qu’à la priorisation des voies de recours judiciaires pour toute revendication/contestation en lien avec le traitement des résultats ;
  • A la Cour Constitutionnelle, à plus de sagesse, d’indépendance et d’équité dans le traitement du contentieux électoral, gage d’une période post électoral apaisée ;
  • Au souverain Peuple de Guinée, de garder la sérénité et le calme qui ont caractérisé sa conduite le jour du scrutin, afin d’éviter toute forme d’instrumentalisation préjudiciable à la dignité et la vie humaine, ainsi qu’à la cohabitation pacifique entre les guinéens dans leur diversité ;
  • Aux autorités civiles et militaires, et à l’USSEL en particulier, d’assurer la gestion démocratique du maintien d’ordre de façon professionnelle et responsable sur toute l’étendue du territoire national.

Nous demandons aux Autorités de prendre des dispositions urgentes et immédiates pour l’arrêt de toutes formes de violences et de sécuriser l’ensemble des populations et leurs biens.

Vive la Démocratie, vive la République !  

Fait à Conakry le 21 Octobre 2020

 Les Missions d’observations des organisations de la société civile Nationale

 

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.