La television 21

Kindia : les camps Samoréya et Kèmé Bouréma attaqués, le commandant Mamadi Condé tué

Dans la nuit de ce jeudi 15 octobre 2020 à vendredi, des tirs d’armes nourris ont été entendus dans la région de Kindia. Selon nos informations, deux camps militaires ont été attaqués, à savoir le camp de Samoréya et celui de Kèmé Bouréma.

Une attaque qui a causée d’énorme conséquences, Mamadi Condé le commandant du camp de Samoréya, aurait été tué et de nombreux blessés ont été admis à l’hôpital.

Il faut signaler que dans la matinée de ce vendredi, la situation reste glacée dans la ville de Kindia, boutiques et magasins restent fermés.

Des militaires en provenance de Conakry lourdement armés sont en route vers la ville des agrumes. Apprend-on.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.