La television 21

Guinée : le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana en danger de mort

Le commun des mortels ignore ce qui oppose Alpha Condé et son Premier ministre, au point que le premier refuse au second d’aller se soigner aux USA, nonobstant l’effectivité de la maladie de celui-ci.

En effet, après le tout premier refus d’Alpha de laisser Kassory sortir librement du territoire national, le Premier ministre avait alors tenté de braver la décision présidentielle, en exhibant son passeport américain aux agents de l’aéroport de Conakry. Ces derniers sont entrés en contact avec Alpha pour avoir l’autorisation du Président de la République avant de valider le voyage du Premier ministre. La réponse du Président est sans équivoque : niet, pas de sortie pour le Premier ministre.

Kassory retourne chez lui, sur la pointe des pieds, craignant d’eventuels tintamarres autour de son voyage avorté. Pourtant, l’état de santé du Premier ministre ne s’améliore pas. Il tente alors, sans succès, de passer par Forécariah, sa ville natale, à l’effet de rallier la Sierra Leone pour y prendre un vol humanitaire.

Il lui est logiquent signifié des consignes fermes, venant de l’autorité supérieure, interdisant sa sortie du territoire national. Il rentre à nouveau chez lui et prend son mal en patience.

Sauf que l’état de santé du Premier ministre se dégrade au jour le jour. Kassory est soumis, depuis plusieurs années, à un traitement contraignant et ses médicaments proviennent des USA. La pandémie du Coronavirus empêche à la fois la sortie du Premier ministre pour honorer ses rendez-vous médicaux, mais également l’expédition des médicaments provenant des USA.

Pendant que le Premier ministre se bat courageusement contre la maladie, c’est le dispositif de sécurité autour de son domicile qui est renforcé, depuis 72 heures, par son mentor Alpha Condé. Pour quelles raisons ? Bien malin saurait y répondre.

Kassory souffre de problèmes cardiaques, doublés d’une autre maladie chronique, depuis belle lurette. Il doit se rendre régulièrement en Occident pour des contrôles sanitaires.

Sa cardiopathie a une grave incidence sur ses vaisseaux sanguins. Lui refuser les soins actuellement, c’est mettre sa vie en danger, d’autant plus qu’il fait désormais des crises répétitives. Nous y reviendrons.

Source: Mandianews.com

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.