La television 21

Thierno Diallo, un self-made man accompli…

Il s’appelle Thierno Abdoulaye DIALLO, la trentaine révolue, il est vulcanisateur dans le civil. Après des débuts difficiles, Thierno peut garantir le futur de sa famille, grâce à cette activité. Avec courage le métier de vulcanisateur n’a plus de secret pour lui. Il en a fait sa principale occupation et arrive à nourrir femmes et enfants, ce qui le fait dire, qu’il vit à la sueur de son front, malgré quelques aléas de cette activité tout de même rémunératrice.

 

« J’ai beaucoup d’avantage dans ce que je fais, le collage des pneus n’est pas un petit métier comme les gens veulent le faire croire, en tout cas je parviens à joindre les deux bouts. Cependant les difficultés sont inhérentes à toute activité humaine, mais on trouve toujours les solutions à nos problèmes.

Avec ses apprentis vulcanisateurs, Thierno donne satisfaction à tous les automobilistes de passage devant son échoppe, la relève est assurée dit-il, avec ses deux équipes de 8 qui se relaient nuit et jour.

Sur le plan des revenus, tout va bien. Thierno a pu se construire une résidence dans le district de Coyah et vit avec ses deux épouses et ses trois enfants. Cela nous donne des leçons de probité morale et souhaitons qu’il y ait de nombreux Thierno à travers la Guinée.

‘’Il n’y a pas de sot métier dit-on, mais il y a de sots gens’’.

Entouré de ses apprentis, Thierno semble avoir assuré la relève dans son atelier. Rodés au métier, ils se relaient chaque jour pour garder l’élan du service à la satisfaction de leur maître.

« Malgré tout, je gagne beaucoup de travail, ici nous travaillons en deux équipes, une équipe travaille pendant la journée et l’autre la nuit. Dans celle de la journée j’ai 8 à 10 apprentis et celle de la nuit, j’ai 4 à 5 travailleurs », nous confie ce vulcanisateur.

Mettre de l’air dans les pneus crevés n’est pas l’unique tache de ce jeune vulcanisateur. Dans son atelier, il répare et vend des pneus. Grace à ses revenus accumulés au fil des années, Thierno a pu construire au village.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.