Take a fresh look at your lifestyle.

Guinée : Une forte mobilisation pour accueillir le président Alpha CONDE

33

Dès 09 heure, les militants et sympathisants du R.P.G arc-en-ciel habillés pour la majeure partie en jaune et blanc et d’autre en tissu traditionnel, ont commencé leur mobilisation pour accueillir le locataire de Sekhoutouréya qui rentre d’un voyage d’affaire. Leur objectif, prouver à l’opinion nationale et internationale qu’il y a une partie du peuple qui soutient le projet de nouvelle constitution du président Alpha CONDE.

Suite à la grande mobilisation des partisans du FNDC le 24 octobre dernier, pour dire non à une nouvelle constitution, ce jeudi 31 octobre 2019, c’est au tour des adhérents du projet de nouvelle constitution ou de référendum de parader. Tenant des pancartes sur lesquelles on peut lire ‘’ vous êtes le peuple moi aussi, allons au référendum, oui à la nouvelle constitution, toi tu ne veux pas moi je veux, allons au référendum…’’, les défenseurs d’une nouvelle constitution scandaient des mots comme   »Alanmané qui veut dire ça aura lieu, ou à bara guè landhé qui veux dire c’est déjà résolu’’.

« Cet accueil est un vœu de citoyen, un vœu populaire donc c’est tous les guinéens qui sont mobilisés ici ce matin pour non seulement montrer au chef de l’Etat que nous l’accompagnons dans son accomplissement de son programme de société mais aussi démentir les gens qui veulent montrés au reste du monde que Alpha CONDE est isolé. Ainsi c’est notre façon de le soutenir et lui dire que le combat qu’il est entrain de mener et un combat pour nous le peuple », explique Mohamed FOFANA militant du RPG arc-ciel.

Parlant de la mobilisation, Le ministre conseiller à la présidence de la République, Albert Damantang Camara a reconnu que l’une des raisons était de répondre au Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) « Nous sommes là pour accueillir le Président, lui témoigner le soutien de la population pas seulement de ses militants et notre soutien également à toutes ses actions. On est satisfait qu’il ait autant de monde et on espère que les choses vont se dérouler de la manière la plus civilisée possible. Cette mobilisation a pour objectif également de répondre au FNDC. Malheureusement l’opinion se fait le plus souvent dans la rue, une chose qu’on ne souhaite pas mais il faut nous aussi qu’on montre qu’on est capable de mobiliser les gens. Mais ceci dit, ce n’est pas la rue qui fait un dirigent ou qui exprime l’opinion, il y a des institutions pour ça », dit-il.

Le premier ministre Kassory FOFANA quant à lui pense que Alpha CONDE prendra la décision qui convient pour la Guinée. « Mon appel, c’est de dire aux guinéens que la démocratie c’est l’expression libre. Ceux qui viennent aujourd’hui pour dire oui à la constitution, pour dire oui au soutien du Président de la République, c’est leur droit et ceux qui n’en veulent pas c’est leur droit. Mais cela ne peut pas se passer dans la violence, l’expression démocratiques c’est par la voix de vote. Toute ma pensée pieuse va vers les victimes des dernières violences, j’en pleur de toute mon âme. Le Président prendra acte de toutes les manifestations qui se sont passées derrière lui c’est-à-dire ceux qui disent ‘’NON’’ à une nouvelle constitution, il prendra acte de l’expression massive à laquelle on est en train d’assister, ceux qui disent ‘’OUI’’ à une nouvelle constitution. Dans ses prérogatives constitutionnelles, dans sa sagesse, il prendra la décision qui convient pour la Guinée », finit-il par conclure.

A en juger par la réalité constatée sur les lieux, le président actuel et son gouvernement sont prêts à aller jusqu’au bout pour faire passer leur projet de nouvelle constitution.

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.