Take a fresh look at your lifestyle.

Le ministre de la justice guinéenne jette l’éponge

70

 

L’information vient de tomber comme un coup de sabre dans l’eau. Le ministre de la justice maître Cheick SACKO a jeté l’éponge.  Il justifie sa démission à toute opposition d’une modification de la constitution. Dans sa lettre de démission on peut lire « Tirant les conséquences de votre silence depuis le 4 avril 2019, jour de notre entretien et de la remise du courrier vous demandant de me remplacer dans mes fonctions de ministre de la Justice, garde des Sceaux, je vous présente ma démission du gouvernement »

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.