Take a fresh look at your lifestyle.

Plainte d’Aboubacar Soumah pour agression : « le dossier est en phase d’enquête préliminaire », (avocat)

104

La plainte déposée par le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah, auprès de la DPJ, à l’encontre de la faction USTG d’Abdoulaye Camara et un responsable de la CNTG, suite aux incidents du 1er Mai, qui ont failli lui coûter la vie, semble bien suivre son cours normal.

Selon son avocat, qui suit l’évolution de la plainte, le dossier est en phase d’enquête préliminaire.

« Monsieur Aboubacar Soumah et toutes les autres victimes ont été entendus par la direction nationale de la police judiciaire. Les interrogatoires des accusées débutent dans les jours à venir… Le dossier est en phase d’enquêtes préliminaire », a précisé Me Salifou Béavogui, au micro d’un reporter de mosaiqueguinee.com.

Avant les tristes événements du palais, le siège du SLECG avait auparavant été vandalisé par les mêmes mis en cause dans l’agression du palais du peuple, dit-on.

Déterminé à défendre la cause de son client, Me Béa, entend aller jusqu’au bout dans cette affaire.

« Il faut une décision de justice. En août 2018, le siège du SLECG avait été saccagé. Ce sont les mêmes personnes qui ont agi en toute connaissance de cause dans les deux cas », a-t-il indiqué.

Et de promettre : « nous ferons tout pour que ces deux affaires soient jugées en même temps pour ne plus que de telles agressions se reproduisent », s’est engagé Maître Salifou Béavogui.

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.