Take a fresh look at your lifestyle.

Ramadan : Approvisionnement des marchés, les produits sont-ils de bonne qualité?

121

Les marchés national disposent de tous les produits alimentaires nécessaires et en quantités suffisantes pour le mois sacré de Ramadan. Cependant, la majeure partie de ces produits sont des aliments qui ne sont pas de qualité.

En Guinée, beaucoup de produits non protégés et surtout avec des prix exorbitants qui viennent de partout sont souvent vendus aux citoyens dans les marchés ou au bord des rues. Et selon les constats, pendant le Ramadan ce fait est plus fréquent, pour la simple raison que durant cette période, les produits s’achètent le plus par les fidèles musulmans qui se précipitent toujours dans les lieux de ventes pour chercher de quoi jeuner pendant ce mois saint de Ramadan. Une situation très inquiétante pour la santé de la population qui les consomme.

«Le mois de Ramadan est un mois de large consommation donc il y a la diversité des produits, alors il y aura des produits de tout genre. Nous avons constatés dans les différents marchés que nous avons sillonnés, qu’il existe deux problèmes, la cherté des prix et celui de la qualité des aliments. Il y’ a aussi les questions d’emballages. Vous savez qu’il existe des aliments qu’on ne lave pas mais qui continuent d’être emballer dans des anciens papiers ou dans des journaux et c’est quelque chose qui n’est pas normal», déplore M’Bany Sidibé président de l’union pour la défense des consommateurs des produits en Guinée.

Soucié de la santé de la population qui consomme ces produits sans qualité ni contrôle, ce président demande à la population d’être vigilant pour ce qui est de leurs consommations. « On demande aux consommateurs d’être vigilant et de rejeter tout produit de provenance inconnu, qui n’est pas emballé ou protéger par un vieux papier »

L’union pour la défense des consommateurs des produits en Guinée. Affirme de par leur président, qu’ils sont en train de s’adresser depuis un bon bout de temps au ministère du commerce afin que ce département publie les prix de tous les produits subventionné par l’État. Par exemple les catégories qui sont entres-autres le riz, le sucre, l’huile et la farine, c’est-à-dire uniformiser les prix sur toute l’étendue du territoire nationale.

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.