Take a fresh look at your lifestyle.

Les enseignants contractuels dans l’impasse.

63
Engager les enseignants contractuels dans la fonction publique, est cette cause que défend mordicus les syndicat national de l’éducation. Aujourd’hui sous la menace d’être laissé pour compte, ces enseignants sont plus que jamais déterminés à aller jusqu’au bout pour atteindre leur objectif «  Nous nous sommes sensible à la déclaration du président de la République.
Mais nous nous rendons compte qu’il y’a des esprits malins qui veulent par d’autres moyens afin de faire appelle qu’à leur cousin, neveu ou tante , je ne sais quoi,  nous allons accompagner ces jeunes qui ont sauvé l’école de la République d’une année blanche pour leur intégration dans la fonction publique. » Explique,Michel pépé Balamou, secrétaire général du syndicat national de l’éducation.
Pour emmener les autorités, éducatives à accéder à leur revendications, le SNE, compte passer par tous les moyens légaux. »Nous savons que l’éducation guinéenne est confrontée à beaucoup de crises,mais nous  allons utilisé les moyens de pressions vers les autorités pour obtenir ce que nous revendiquons » Ajoute Michel Pépé Balamou.
Les enseignants contractuels quant à eux rejettent toutes idées de test pour un recrutement. Pour eux, leur compétence est déjà connu. « Les enseignants sur toute l’étendue du territoire se sentent trahi. Suite à la lettre circulaire du ministre le 21 janvier dernier, nous ne sommes pas d’accord avec l’idée de faire un test. » dixit Alsény Mabinty Camara, coordinateur des enseignants contractuels. L’éducation, fera t-elle face à un autre dans les jours avenirs. Rien n’est moins sûr.
Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.