Take a fresh look at your lifestyle.

Conakry : un ingénieur de bâtiment se donne la mort par pendaison à Dar-es-salam

45

’est dans la nuit du vendredi que la victime, Lancinet Kourouma âgé d’une cinquantaine d’années ingénieur de profession, s’est donné la mort par pendaison à Dar-es -salam 2 secteur, (poteau orange).

Lancinet Kourouma, était père d’une fille âgée de cinq (5) ans. Il souffrait d’hémorroïde, il y à peine trois (3) semaines, après s’être retrouvé au chômage depuis (6) mois, selon les voisins de la victime.

« J’ai été réveillé par les cris de sa femme qui m’a aussitôt dit que son mari s’est pendu. Je me suis rendu pour constater les faits, c’est ainsi qu’on a alerté le chef de quartier et la police de Kipé. Pour le moment, les raisons de ce suicide, ntreste méconnues, parce qu’il n’a laissé aucune trace », a témoigne Ibrahima Diawara, fils du bailleur de la maison où habitait la victime.

Après les constats de l’Office de la Police Judiciaire (OPJ) de Kipe, il s’est avéré que c’est un cas de suicide réel.

Le procureur, a aussitôt ordonné que le corps soit remis aux parents

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.