Take a fresh look at your lifestyle.

GABON: Retour d’Ali Bongo

11

 

C’est en toute discrétion qu’Ali Bongo est arrivé au Gabon dans la nuit du 14 au 15 janvier pour assister à la cérémonie de prestation de serment des 38 membres du nouveau gouvernement. Absent de son pays depuis le 24 octobre dernier suite à un accident vasculaire cérébral ; il a interrompu sa convalescence à Rabat au Maroc.

Le protocole présidentiel gabonais a visiblement choisi un retour discret pour le président. Après deux mois et demi d’incertitudes, de rumeurs les plus folles et de polémiques, Ali Bongo est de retour au Palais du bord de mer. Les Gabonais vont maintenant scruter la capacité de leur chef d’état à tenir la cérémonie de prestation de serment prévue ce mardi comme le prévoit l’article 15 de la Constitution gabonaise.
Ce sera la première apparition publique d’Ali Bongo devant ses concitoyens. Pour la présidence, ce retour est placé sous le signe de « la normalisation », après la nomination du nouveau gouvernement et l’entrée en fonction de la nouvelle assemblée nationale, qui avait été dissoute en avril dernier par la Cour constitutionnelle, ses pouvoirs étant transférés au Sénat.
Depuis le 24 octobre, un seul Conseil des ministres s’est tenu à Libreville, aucune loi n’a été promulguée. Selon une source proche du pouvoir, « ce retour est une réponse à tous ceux qui avaient l’impression que le pays était en pilotage automatique ».Reste une question : le chef de l’état, va-t-il rester au Gabon, ou va-t-il repartir à Rabat y poursuivre sa convalescence ? Les informations sont contradictoires pour le moment.

Share Button

Leave A Reply

Your email address will not be published.