Take a fresh look at your lifestyle.

Cameroun: vers un 7ème mandat pour Paul BIYA.

47

L’élection présidentielle camerounaise s’est déroulée ce dimanche 07 octobre sans réel suspense : Paul Biya devrait être réélu pour un septième mandat consécutif. Mais le président sortant, qui s’enorgueillit de gouverner un pays en paix, est confronté à une grave crise sécuritaire dans la partie anglophone du Cameroun.

Il faut préciser que c’est la plus grave crise que connait le Cameroun depuis son indépendance, il y a 58 ans. Paul Biya, 85 ans, dont 36 ans à la tête du pays pourrait briguer un septième mandat consécutif. Pour bon nombres d’observateurs cette élection est jouée d’avance.

Face à lui, huit opposants, dont trois principaux : Maurice Kanto, Joshua Osih et Akeré Muna. Une fois encore Paul Biya a fait changer la Constitution, ce qui lui permet d’être réélu »indéfiniment ».

Si toutefois les armes que disposent le RDPC ne suffisaient pas à lui faire remporter les élections, l’opposition s’attend à des mécanismes de fraudes.

Au-delà des inquiétudes du scrutin joué d’avance, l’élection semble compromise pour 20 % de la population : les 5 millions d’habitants de la partie anglophone du pays. Dans cette zone, des groupes séparatistes s’opposent à l’armée et aux forces de l’ordre camerounaises. Depuis un an, 170 policiers et militaires ont été tués, tout comme 400 civils, selon le décompte des ONG.

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.